Programme

  • 09:30 Ouverture

  • 09:35 - 10:20 Jacques Alexandre Sepulchre - Un grain de sel de la physique non linéaire dans la soupe moléculaire d’une cellule biologique +/-

Un grain de sel de la physique non linéaire dans la soupe moléculaire d’une cellule biologique

Jacques-Alexandre Sepulchre
Jacques-Alexandre.Sepulchre at inln.cnrs.fr
Université de Nice - CNRS UMR7335, Institut Non Linéaire de Nice 1361 route des lucioles 06560, Valbonne
La “soupe biomoléculaire” contenue dans une cellule vivante est le siège d’innombrables réactions biochimiques. Un des objectifs de la biologie systémique est d’approcher la modélisation de ce vaste système, trop complexe pour être traité par la force brute, en identifiant des modules entrée/sortie dans le réseau des interactions moléculaires. Encore faut-il viser le bon niveau d’approximation, permettant d’étudier la dynamique de ces modules grâce aux méthodes des systèmes non linéaires. Dans cet exposé je considère 2 exemples d’une telle problématique, qui s’applique à la signalisation intracellulaire. Après avoir rappelé quelques principes de la modélisation de ces réactions biochimiques, je discuterai brièvement deux résultats théoriques obtenus en considérant deux niveaux très différents de simplification des équations. Le premier exemple décrit un mécanisme qui maximise l’expression d’un gène soumis à des signaux périodiques, en aval d’une voie de signalisation. Le second exemple concerne l’apparition d’une dynamique oscillante autonome dans une cascade de signalisation.

  • 10:20 - 10:45 Pause café

  • 10:45 - 11:30 Evelyne Darque-Ceretti - Analyses de l’extrême surface, applications +/-

Analyses de l’extrême surface, applications

Evelyne Darque-Ceretti
evelyne.darque-ceretti at mines-paristech.fr
MINES ParisTech, CEMEF - Centre de Mise en Forme des Matériaux, CNRS UMR 7635, BP 207 1 rue Claude Daunesse 06904 Sophia Antipolis cedex
Deux méthodes d’analyse d’extrême surface utilisées au CEMEF seront présentées : la spectrométrie de photoélectrons (XPS) et la spectrométrie d’ions secondaires en temps de vol (ToF-SIMS). Des exemples d’applications seront donnés, pour démontrer l’importance de la connaissance des surfaces de matériaux dans différents domaines de la physique. Nous nous appuierons sur des travaux menés au laboratoire sur des métaux, polymères, semi-conducteurs, céramiques, dans les domaines de l’oxydation, de la réactivité, de la mise en forme.

  • 11:30 - 12:15 Olivier Alibart - L’information quantique photonique : le point de vue de l’expérimentateur +/-

L’information quantique photonique : le point de vue de l’expérimentateur

Olivier Alibart
Olivier.Alibart at unice.fr
Laboratoire de Physique de la Matière Condensée (LPMC) CNRS UMR 7336 Université de Nice-Sophia Antipolis Parc Valrose 06108 Nice cedex 2
L’information quantique est un champ de recherche dont l’objectif est de tirer parti des possibilités offertes par la physique quantique pour traiter l’information de manière plus efficace. Les deux composantes principales sont d’une part les communications quantiques qui permettent, par exemple, la distribution de clés cryptographiques dont le niveau de confidentialité est inatteignable avec des moyens classiques, et d’autre part le calcul quantique, pour lequel de nouveaux algorithmes permettent de diminuer radicalement les temps de calculs nécessaires pour résoudre certains problèmes tels que la factorisation des grands nombres. Le potentiel de l’information quantique repose sur la richesse des « supports » quantiques (atomes, électrons, photons…) qui offrent une infinité de possibilités : l’état 1, l’état 0 et toutes les superpositions cohérentes des deux. On ne parle plus alors de bits, mais plutôt de qu-bits (quantum bits). En m’appuyant sur les travaux expérimentaux menés au LPMC, je proposerai une introduction à l’information quantique en insistant sur le rôle que jouent les paires de photons dans les protocoles quantiques. Ensuite, je présenterai les moyens que nous explorons pour générer les paires de photons, ainsi que les expériences que nous avons réalisées. Si le temps le permet je présenterai d’autres “outils quantiques” qui sont réalisées efficacement grâce à l’optique guidée.

  • 12:15 - 13:45 Déjeuner

  • 13:45 - 14:30 Alexandre Chemenda - Mécanique de localisation de déformation et de rupture dans les géomatériaux +/-

Mécanique de localisation de déformation et de rupture dans les géomatériaux

Alexandre Chemenda
chem at geoazur.unice.fr
Université de Nice-Sophia Antipolis Géoazur, UMR 6526 250 rue Albert Einstein - Sophia Antipolis 0650 Valbonne
La déformation au delà du seuil d’élasticité des matériaux géologiques (et autres matériaux du même type, sols, ciments….) est par sa nature instable et conduit à la formation de bandes très étroites de forte localisation de la déformation et de fractures. Elles forment souvent des réseaux très spectaculaires et peuvent évoluer à des grandes failles. La compréhension des mécanismes de ces processus représente un défi théorique majeur et a une importance pratique capitale pour l’industrie pétrolière et pour la prédiction des catastrophes naturelles telle que la déstabilisation des versants ou la rupture sismique. Pour avancer dans ce domaine il faut une approche combinée expérimentale, théorique et numérique, mais aussi des observations géologiques et des mesures sur le terrain documentant les résultats des «expériences» naturelles à grande échelles spatiale et temporelle. Toutes ces approches seront discutées en s’appuyant sur les travaux menés dans notre laboratoire.

  • 14:30 - 15:15 Bruno Marcos - Collisional relaxation in long range interacting systems +/-

Collisional relaxation in long range interacting systems

Bruno Marcos
bruno.marcos at unice.fr
Laboratoire J.-A. Dieudonné U.M.R. no 6621 du C.N.R.S. Université de Nice - Sophia Antipolis Parc Valrose 06108 Nice Cedex 02 France
There are many systems which present long range interactions, such gravitational systems, two-dimensional vortices, cold atoms, etc. In this talk, I will start explaining the scenario of their evolution, which consists first in the generic formation of out-of-equilibrium long lived states, called “Quasi Stationary States” and then a (comparatively) very slow relaxation towards thermal equilibrium. Then, I will focus on the latter mechanism, showing recent theoretical results and numerical simulations on the collisional relaxation mechanism.

  • 15:15 - 15:45 Pause café

  • 15:45 - 16:30 Adrien Michon - Du rouleau de scotch au rouleau de graphène - histoire (courte) et développement de méthodes d’élaboration de graphène +/-

Du rouleau de scotch au rouleau de graphène - histoire (courte) et développement de méthodes d’élaboration de graphène

Adrien Michon
am at crhea.cnrs.fr
CNRS-CRHEA, rue Bernard Grégory, 06560 VALBONNE
Du rouleau de scotch utilisé pour exfolier des plans de graphite sur quelques microns carrés à la fabrication de rouleaux de plusieurs mètres de long, la dernière décennie a vu l’apparition d’un grand nombre de méthodes d’élaboration de graphène. Surprenant, pour un matériau supposé instable dans les années 70… Après une courte introduction sur les propriétés du graphène, je passerai en revue dans mon exposé les différentes méthodes d’élaboration, puis je présenterai plus en détail quelques résultats obtenus au CRHEA.