Des nanoparticules dans les fibres optiques, un oxymore ?

Wilfried Blanc
wilfried.blanc@unice.fr
LPMC, CNRS UMR 7336 Université de Nice Sophia-Antipolis, Parc Valrose 06108 Nice cedex 2 FRANCE
Alors que la fonction première d’une fibre optique est de guider la lumière, pourquoi vouloir introduire des nanoparticules qui vont à l’encontre de la propagation en diffusant la lumière ?